Fours à poix

En Briançonnais, la poix était utilisée pour panser les plaies des animaux et enduire les fils de chanvre utilisés en cordonnerie. Elle était fabriquée dans des fours encore auréolés d'un certain mystère.

LA POIX

La poix (photo 1)  est un goudron résultant de la " distillation " de la résine des conifères selon des processus chimiques complexes.

Elle était utilisée :
  • pour " calfater " les coques des bateaux en bois (c'est-à-dire pour jointer les planches),
  • pour enduire les fils de chanvre utilisés en cordonnerie afin d'imperméabiliser les trous dans lesquels ces fils étaient introduits.
  • pour panser les plaies des animaux car la poix est bactéricide et fait fuir les insectes.

Actuellement, elle utilisée pour polir les miroirs spatiaux.

1- la poix

Cliquez pour agrandir l'image
...produite en 2004 et 2005.
LES FOURS A POIX

En briançonnais, elle pouvait être obtenue en faisant chauffer modérément de la résine recueillie en saignant des conifères ou en faisant chauffer des bûchettes dans des fours à poix.

En France on en connaît 2 types :
* des fours " double cuve " dans lesquels les bûchettes sont enfermées dans une cuve chauffée extérieurement par un brasier allumé entre les 2 cuves (photo 2). Ce type de fours est celui utilisé dans le Midi de la France pour fabriquer de l'huile de " cade "en faisant chauffer les racines du genévrier.

* des fours "simple cuve" dans lesquels l'allumage du bois se fait par le haut. Deux fours de ce type ont été retrouvés dans le secteur de la Roche de Rame (photo 3)

2- four à "cade" dans le Var

Cliquez pour agrandir l'image
    

3- four à poix 

Cliquez pour agrandir l'image
..à la Roche de Rame.
LE FOUR A POIX DE L'ESPACE FOURS DE VILLARD ST PANCRACE

Sur l'espace fours de Villard St Pancrace nous avons construit un four à double cuve (photo 4, photo 5) car la technique à mettre en œuvre est beaucoup plus simple que celle utilisée dans les fours à simple cuve.

Nous avons effectivement obtenu de la poix, le bois ainsi traité s'étant transformé en charbon de bois (photo 6).

Ces transformations exigent un contrôle très précis de la température de chauffe, faute de quoi la poix qui se dépose sur les parois de la cuve est réduite en cendres.

4- le four à poix de l'espace fours

Cliquez pour agrandir l'image
...en2005.

5- schéma de ce four à poix

Cliquez pour agrandir l'image
   

6- le charbon de bois obtenu.

Cliquez pour agrandir l'image