Fonctions des canaux

Les canaux à ciel ouvert du Briançonnais ne servent pas seulement à transporter l'eau d'un point à un autre, mais assurent aussi des fonctions écologiques majeures mais mal connues. Ils constituent, en outre, un atout touristique important.

L'IRRIGATION

Irrigation des cultures (et aujourd'hui des pelouses), réservoirs d'eau (les gours) pouvant servir d'abreuvoirs à bestiaux, de réserve en cas d'incendie, pisciculture…La "gargouille" qui traverse la Vieille Ville de Briançon visait à lutter contre les incendies.
FONCTIONS ÉCOLOGIQUES MÉCONNUES

Recharge des nappes phréatiques
Le fond des cuvettes des canaux est perméable. De ce fait, une partie de l'eau du canal s'infiltre et rejoint la nappe phréatique. C'est la raison pour laquelle, dans le midi de la France, les nappes phréatiques sont à leur niveau maximum en plein été (document 1). Évidemment, cette eau est naturellement (et gratuitement) épurée.

Maintien des paysages
Cette infiltration garantit la survie de la végétation environnante en cas de grave sécheresse, mais elle peut aussi engendrer des glissements de terrains en cas de mauvais entretien de la cuvette.

Temporisation des crues
Disposés en travers de la pente, les canaux reçoivent une large partie des eaux de ruissellement. En cas d'orage violent, celles-ci rejoignent les rivières après un laps de temps relativement long (document 2). De ce point de vue, les canaux sont des temporisateurs de crues.

Oxygénation de l'eau
Les canaux augmentent la surface de contact entre l'air et l'eau. Ils contribuent, de ce fait, à l'oxygénation de cette dernière.

1- niveau des nappes phréatiques

Cliquez pour agrandir l'image
...dans le Sud des Hautes Alpes.
(d'après doc. Ch. Agr. 05) 
Cliquez pour agrandir l'image

2- temporisation des crues

FONCTIONS LUDIQUES ET TOURISTIQUES

De tout temps, les berges des canaux ont été un moyen commode pour se rendre d'un point à un autre, sans s'astreindre à une dénivelée importante. Aujourd'hui, leurs berges sont largement utilisées par les promeneurs (notamment ceux du 3° âge), les joggers, les VTTistes et mêmes les motos tout terrain !

Cette situation crée de nombreux problèmes car les berges des canaux appartiennent aux Associations Syndicales Autorisées qui en assurent l'entretien. On devine que le passage massif de VTT engendre des dégradations dans les berges.

Cette état de fait "aux uns les plaisirs, aux autres les corvées d'entretien" est devenue intolérable. D'autant plus que cette incitation à l'utilisation des berges, s'est faite sans la moindre concertation avec les Associations Syndicales Autorisées. De plus, en cas d'accident, leur responsabilité est engagée !

Il s'agit là d'un véritable conflit d'usage opposant les Associations Syndicales Autorisées aux autres utilisateurs mais aussi les utilisateurs entre eux. En effet, il paraît difficile de concilier promenades du 3° âge et le va-et-vient incessant de motards et de VTTistes, dont certains ont un comportement particulièrement désinvolte ou arrogant.
Retour au menu des canaux