La pierre et l'Homme

Les briançonnais ont exploité les roches de la région essentiellement dans la construction, sous une forme brute ou transformée (chaux, plâtre…) et comme minerais (argent, cuivre, graphite…)

" LA PIERRE ET L'HOMME EN BRIANCONNAIS "

Dans le cadre de l'Année Internationale de la Planète Terre (AIPT 2008) l'association a déposé un projet qui comportait la réalisation d'une exposition intitulée " la pierre et l'Homme en Briançonnais ". Elle présentait les principales roches du Briançonnais, soulignait leur impact dans les paysages et montrait leurs différentes utilisations par les Briançonnais.

Ce projet a été labellisé au niveau national et l'exposition a été présentée en divers points du département dont le hall de l'hôtel du département à Gap. Elle était accompagnée d'une publication diffusée, pour l'instant, sous forme de photocopies.

Un prospectus décrivant un itinéraire de découverte des utilisations des roches par les Briançonnais est disponible.

Pour télécharger ce prospectus


prospectus pierre

UTILISATION DES GRES

Les grès sont utilisés comme meules de moulins ou affutoirs (photos 1 et 2) en raison de la présence de grains de quartz très résistants. Pour la même raison, ils sont rarement taillés (photo 3).

1- meule en grès "verrucano"

Cliquez pour agrandir l'image
...encore encastrée dans sa gangue.

2-affutoir à outils

Cliquez pour agrandir l'image
...dans une carrière de le Roche de Rame

3-vasque en grès houiller

Cliquez pour agrandir l'image
    (église de La Salle)

UILISATION DU MARBRE DE GUILLESTRE

Le marbre rose de Guillestre est utilisé comme pierre ornementale dans les bâtiments et les fontaines (photos 4 et 5)

4-les fortifications de Montdauphin

Cliquez pour agrandir l'image
  

5-fontain

Cliquez pour agrandir l'image
  ..au Monêtier

UTILISATIONS INSOLITES

La " craie de Briançon " (photo 6) citée dans les encyclopédies du 18ème siècle, sert à marquer les tissus et les métaux. Les apiés (photo 7) sont des niches dans lesquelles on installait les ruches.

6- la craie de Briançon

Cliquez pour agrandir l'image
  

7- un "apié"

Cliquez pour agrandir l'image
  
LA PIERRE OLLAIRE

La pierre ollaire est un matériau avec lequel les haut-alpins fabriquaient des marmites (" olla " en latin d'où son nom). Il s'agit d'un ensemble de roches denses, tendres pouvant être taillées avec un canif et capables de garder longtemps la chaleur. On en faisait des soupières, des galetières, des " nibles " (pour chauffer les lits), des moules pour couler les plombs de chasse…

Une équipe de bénévoles de l'association travaille depuis plusieurs années sur ce sujet, à la recherche des anciens gisements et des objets.

8-gisement de "pierre ollaire"

Cliquez pour agrandir l'image
            On distingue les traces de prélèvements.

9- galetière en "pierre ollaire

Cliquez pour agrandir l'image
  
Pour en savoir plus
"la pierre et l'Homme en Briançonnais" par C. CHANUT et R. LESTOURNELLE
Ce document présente les roches du Briançonnais, leur impact sur les paysages et les utilisations que les Briançonnais en ont faites. Quadrichromie, 71 pages. 17 euros.

Pour télécharger un bon de commande
bon-comA4-2A5-2014.pdf