Présentation des fours du Briançonnais

Faute de pouvoir les acheter, les Briançonnais fabriquaient dans des fours, les matériaux dont ils avaient besoin : chaux, plâtre, poix, charbon de bois, plomb argentifère. L'association s'intéresse à ces fours " paysans " depuis l'an 2000. Sur ce thème, elle a fait de nombreuses découvertes et créé un " espace fours " dans lequel ces savoir-faire oubliés sont restitués au cours des « journées des savoir faire oubliés »

QUELS FOURS ?

Depuis l'an 2000, l'association mène des recherches très actives sur les fours du Briançonnais-Queyras.

Il s'agit :

* des fours à chaux utilisant le charbon comme combustible,
* des fours à chaux utilisant le bois comme combustible
* des fours à plâtre,
* des fours à poix,
* des fours  à carboniser (pour le production du charbon de bois),
* des bas-fourneaux et fours "à réverbère" destinés à la fonte des minerais métalliques (minerai de fer ou minerai de galène argentifère).

L'ESPACE FOURS ET LES JOURNEES DES SAVOIR-FAIRE OUBLIES

En 2003, l'association a entrepris de reconstruire un four à chaux à l'identique de ceux que l'on connaît en Briançonnais et de le mettre à feu au cours d'une opération baptisée opération " fours en fête ".

Les années suivantes et jusqu'en 2013, chaque année, de nouveaux fours ont été construits et mis à feu au cours de ces opérations " fours en fête " devenues par la suite "journées des savoir faire oubliés". Ainsi s'est constitué, dans une zone de Villard St Pancrace traditionnellement dédiée à la chaufournerie, un " espace fours " très original.

Plus de détails sur l'espace fours

Fours à chaux à combust. charbon

Fours à chaux à combustible bois

Fours à plâtre

Fours à réverbère